En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

La Classe Relais

La Classe Relais

Par NANCY CHEVANCE, publié le jeudi 5 avril 2012 10:46 - Mis à jour le jeudi 21 septembre 2017 10:13
logo classe relais.bmp

Mme MARQUENET, Proviseure,

Mme CHEVANCE, enseignante coordonnatrice

Tel: 02 40 53 80 36

 

Dates  des sessions et commissions  pour l’année  2017-2018 :

  • Session 1:

Commission le 13/09/2017                                Du 18/09  au 10/11/2017

  • Session 2:

Commission le 18/10/2017                                Du 13/11 au 22/12/2017

  • Session 3:

Commission le 13/12/2017                                Du 08/01 au 23/02/2018

  • Session 4:

Commission le 14/02/2018                                 Du 12/03 au 20/04/2018

  • Session 5:

Commission 11/04/2018                                    Du 04/05 au 15/06/2018

Les démarches:

  • Information de l’élève et de sa famille : Le collège d’origine informe la famille du projet d’admission en  dispositif relais. Une rencontre entre l’enseignante de la classe relais, le jeune et sa famille est organisée. Au cours de cet entretien, l’enseignante explique le fonctionnement du dispositif, présente le projet de l’année. Afin que le passage en classe relais soit bénéfique, l’adhésion de chacun est indispensable.
  • Elaboration du dossier : Le chef d’établissement ou les partenaires institutionnels réunissent l’équipe pédagogique et/ou éducative afin d’élaborer le dossier d’admission (disponible sur le site de l’Inspection Académique). Celui-ci cible les éléments à travailler avec l’élève lors du passage en classe relais.  Un professeur référent ou tuteur  est nommé. Son rôle est de présenter le dossier lors de la commission d’admission. Il assure également le lien et le suivi du jeune au cours de la session.
  •  L’admission est prononcée lors de la commission d’affectation, après étude des dossiers. Les familles sont averties par la classe relais et les établissements par le collège Albert Vinçon où se tiennent les commissions. La semaine précédant l’entrée dans le dispositif, une réunion d’information collective est organisée dans les locaux du LP (c’est l’occasion pour tous de se présenter et de rappeler les règles de fonctionnement).

 

Les objectifs:

Le passage en classe relais a pour objectif un retour de l’élève dans son établissement d’origine à la fin du dispositif et dans les meilleures conditions possibles. Pour cela le retour doit être préparé en amont par une visite du tuteur au sein du dispositif et la mise en place d’un parcours individualisé (il peut y avoir, parfois, changement d’orientation, de classe, d’établissement…).

On note parfois dans certains établissements, un manque d’anticipation du retour de l’élève. C’est pourquoi tout ce qui peut concourir à aider les équipes, les établissements à réussir la transition entre le dispositif relais et le collège d’origine est à rechercher collectivement.

Un livret de suivi, récapitulant le passage du jeune au sein du dispositif comprenant le bilan final ainsi que les préconisations de retour, est envoyé à la famille et à l’établissement au terme de la session.

 

Le profil des élèves :

La classe relais s’adresse à des élèves en situation de décrochage scolaire et de rejet de l’institution au sein de leur établissement d’origine, ou totalement déscolarisés : refus d’investir la scolarité, difficulté à respecter les règles de la vie en collectivité, absentéisme, comportement d’agressivité ou de passivité dans les apprentissages.

L’objectif est de prévenir les sorties précoces et sans diplôme de la formation initiale. L’admission peut être proposée aux élèves ayant déjà bénéficié de toutes les mesures d’aide et de soutien proposées par le collège et ne relevant pas de dispositifs ou de structures spécialisées. Par une prise en charge spécifique du jeune pendant quelques semaines, nous devons l’aider à réinvestir les apprentissages en retrouvant un rythme de travail et un comportement social  adapté. En essayant de restaurer le dialogue, au sein et avec la famille, le dispositif relais peut leur permettre de reprendre leur place dans le système éducatif.

 

L’équipe éducative :

  • Une enseignante coordonnatrice : Nancy CHEVANCE, elle assure l’enseignement des matières principales (Français, Mathématiques, Histoire-Géographie) et aborde les différents parcours du programme, réalise le travail de coordination du dispositif relais et assure le lien entre l’élève, sa famille et l’équipe éducative chargé du suivi.
  • Une assistante d’éducation : LEBRET Hortense, elle assure une partie des tâches administratives comme la gestion des absences et des retards, elle accompagne les élèves lors des sorties et durant les ateliers et participe au travail d’orientation.
  • Un éducateur de la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ) : Jean-Jacques GOURLAY, il assure le lien avec les familles et peut, selon les situations, se rendre au domicile. Son rôle est de mobiliser les parents autour de la scolarité de leur enfant. Il réalise également le lien avec les éducateurs pour les élèves bénéficiant d’un suivi PJJ ou ASE. Il peut être amené à faire des rappels à la loi, des signalements enfance en danger. Suivant les sessions, il anime un atelier boxe et musculation.

 

Les différents parcours, et les notions abordées :

  • Parcours citoyen : la laïcité, les discriminations, la tolérance, la sécurité routière…
  • Parcours avenir : CV, lettre de motivation, stage en entreprise, travail sur les stéréotypes, égalité garçons/filles, atelier chaudronnerie, sortie au CIO et différents forums…
  • Parcours éducatif de santé : PSE, actions de prévention (ANPS, Vie libre…), renforcement musculaire…
  • Parcours éducatif artistique et culturel : estime et connaissance de soi (autoportrait, caricature, portrait chinois…), atelier musique, atelier bois et mosaïque (Office Municipal de la Jeunesse), jeux théâtraux…
Pièces jointes