En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

OUVERTURE CULTURELLE

Les 2BCOM et les "Chroniques lycéennes"

Publié le vendredi 2 septembre 2016 10:59 - Mis à jour le vendredi 2 septembre 2016 11:15

Année scolaire 2016-2017
Classe : 2BCOM

 

Qu’est-ce que les « Chroniques Lycéennes » ?

 

C’est un concours national qui consiste à écrire une chronique musicale sur un ou plusieurs artistes francophones sélectionnés pour le prix Charles Cros des lycéens. Puis à voter pour ses trois artistes préférés de la sélection.

 

Dans le cadre du programme de français, « des goûts et des couleurs, discutons-en ! », la classe de 2BCOM y a participé.

 

Par groupe ou en solo, ils ont trouvé les mots pour exprimer leurs ressentis sur les artistes et leurs chansons.

 

D’ailleurs, la chronique sur Zaza Fournier de Stacy ALLUSSON a été sélectionnée pour paraître dans le supplément de Télérama (p.6).

 

Pour finir, les trois artistes lauréats du prix Charles Cros de cette année sont La Canaille, Karimouche et Zaza Fournier.

 

Bravo à tous !

 

http://www.chroniqueslyceennes.fr/

https://www.facebook.com/chroniqueslyceennes.fr/

 

 

Voici le texte de Stacy sur le disque de Zaza Fournier, "Garçon", paru dans le supplément de Télérama :

 

Zaza Fournier la nouvelle alliée des femmes...

Zaza Fournier, Camille Fournier de son vrai nom, a commencé sa carrière par hasard lorsque son professeur lui a demandé d'improviser. Elle nous montre tout son talent dans son nouvel album « Départ » qui contient la chanson « Garçon » pleine d'énergie et luttant contre la discrimination envers les femmes.

Chanson engagée pour les droits des femmes, elle donne une bonne correction aux homme ! On en redemanderait presque. Elle nous envoûte dans son univers mystérieux aussi enjoué qu'angoissant. On est tout de suite emporté dans la chanson. Comme celle de Koxie »Garçon » traitant du même sujet, Zaza nous montre son mécontentement en utilisant des paroles fortes mais sensées et ce toujours en accord avec la mélodie dansante et rythmée. On est nous-même révolté en écoutant toutes ces vérités. C'est un univers totalement décalé et un vrai moment d'évasion. À dévorer en compagnie de sales types !

Stacy

Retrouvez les autres chroniques des élèves de 2BCOM :

Sur le même disque...

Fini les robes, les mini-jupes, les chaussures à talon haut grâce à Zaza Fournier, une chanteuse de pop française, née en  1984 à Paris. Elle a commencé sa carrière par hasard et son titre « garçon » disponible sur son album « le départ » où filles rabaissées par des garçons machos peuvent s’affirmer voire même s’habiller en garçon. Avec une musique au tempo régulier, rythmée et simple qui pourrait nous faire penser à une hymne de révolte . Des paroles très morales grâce à son point de vue du profil type du garçon macho. Sa voix est chantante et prosaïque vous serez étonnés et surpris par la volonté de s’affirmer qui se dégage de sa voix. On vous conseille de faire écouter ce morceau à des garçons machos pour les faire réagir. Cette chanson pourrait nous faire penser à  « Sans contrefaçon » de Mylène Farmer qui a aussi un tempo régulier, rythmée et simple. L’autre point commun c’est ce sujet : le rabaissement des femmes par beaucoup de garçons machos et le fait de vouloir en devenir un pour ne plus être rabaissé et se sentir plus libre.Les femmes affirmez-vous, révoltez-vous, montrez à tous ces garçons machos que vous pouvez être aussi fortes et libres qu’eux.

Kyllian.

Cette jeune femme élancée au carré blond et au nez pointu que l’on pourrait comparer à Cléopâtre est née à Paris en 1984. De son vrai nom Camille, plus connu sous le nom de Zaza Fournier. Elle commence la musique dès son plus jeune âge, et se consacre à l’accordéon dès ses 15 ans. Plus tard, elle suit une formation au conservatoire de Paris.

Sa voix modulée et contrôlée est plaisante à entendre. Zaza navigue entre les graves et les aiguës d’une façon mélodieuse.

Elle a un style de musique qui s’inspire des contes de fées. Sa musique nous invite dans un monde de princesse moderne telle Cendrillon avant minuit. Mais quand on écoute ses paroles, on retombe dans la réalité.

Elle veut montrer que les filles et les garçons ne sont pas égaux, il y a de l’exagération dans les paroles, car elle accentue les clichés entre les filles et les garçons.

Emmanuelle et Cassandra.

 

Un « garçon » provoquant !

Zaza Fournier avec ses paroles provocantes et sa voix qui exprime la haine avec un tempo rapide décrit les clichés sur les hommes. Elle se démarque des autres femmes en voulant devenir un homme. Elle a une voix agaçante mais qui nous fait comprendre les choses. La musique entraînante et rythmée mais répétitive.

Zaza Fournier est une chanteuse française née à Paris qui a fait 3 albums et 2 singles.

Elle veut devenir un homme car, selon elle, les hommes ont beaucoup plus d'avantages que les femmes.

Nous n'aimons pas trop la voix de Zaza Fournier mais la musique et tout de même entraînante et agréable à l'oreille.

Medhi et Wesley.

Sur le disque de KARIMOUCHE, « Action »...

Karimouche une réalisatrice déterminée

Karimouche, Camira Amarouche de son vrai nom est née le 6 mars 1967. Elle a été costumière puis danseuse avant de se faire repérer par Philippe Delmas, c'est lui qui a lancé sa carrière en l'aidant sur son première album «Emballage d'origine» elle revient en force avec son nouvel album «Action».

Il est difficile d'échapper à l’œil de la technologie de nos jours, c'est ce que Karimouche a voulu nous faire comprendre, en nous montrant que nous sommes filmés et épiés tout le temps. Mais malgré cela elle nous donne envie de vivre et de profiter. Karimouche nous fait comprendre que nous devons être les propres acteurs de nos vie en s'adressant directement à nous.

En écoutant sa chanson on ressent l'envie de vivre et de profiter de chaque instant. Karimouche répète plusieurs fois le refrain et nous dit «c'est toi le héros, c'est toi l'attraction». Elle insiste sur le plaisir de vivre afin de faire passer un message de bonheur.

Sa voix est en total accord avec la mélodie dynamique qui l'accompagne. Sa voix paisible insiste sur les mots importants de sa chanson comme «épié» «copié» «héros».

Avec Karimouche on croque la vie à pleines dents.

Stacy

Sur le disque de LA CANAILLE, « Redéfinition »...

La canaille, un groupe effrayant !

Canaille, un groupe français labélisé révélation hip-hop en 2007. Ils sortent 3 albums studio « une goutte de miel dans un litre de plomb » en 2009, « par temps de rage » en 2011 et « la nausée » en 2014. La Canaille développe des textes engagés et une musique hybride.

La chanson «  Redéfinition » incite à la rébellion avec des paroles comme « au nom de la beauté de nos rêves éparpillés ». Ce que le groupe veut dire c’est qu’il faut arrêter de rêver !

C’est une musique régulière, angoissante et effrayante qui est jouée avec de la guitare, de la basse et une batterie, ce qui nous fait ressentir de la colère, du mécontentement et de la volonté ! Avec un clip en noir et blanc, un « homme » dansant sur une voix bourrue et tendue, en slamant !

Le groupe veut redéfinir la Canaille à leur façon !

Ugo et Matys

 

Schlague n’est pas la canaille, « Redéfinition » nous montre bien ça.

La canaille bouleverse nos représentations avec son morceau « redéfinition ». La canaille se redéfinit par « c’est », il utilise des métaphores et des comparaisons comme «  on veut la justice pas la charité », «  c’est cette plume qui rentre au pays ». Par ces métaphores et ces comparaisons, la canaille pourrait être n’importe qui comme nous ou même toi. Il se compare à un lion ou une panthère pour montrer que c’est lui le plus fort.

Avec le flow de malade qu’il a, il représente la canaille. Ces paroles sont fortes et grâce à son slam ça nous fait réfléchir. On ressent la colère et le mécontentement.

Une musique angoissante mais percutante.

Abdellah, Claudia et Jade

Sur le disque de LUCIOLE, « Une »...

Une Luciole : C’est un nom de scène et une chanson qui a du goût !

Jeune artiste, Lucile Gérard, plus connue sous le nom de « Luciole », est une compositrice interprète française née en 1986. Luciole a déjà sorti 2 albums : « Ombre » créé en 2009 et « Une » en 2015.

C’est une artiste de scène à la voix douce, nuageuse et elle maîtrise son sujet dans cette chanson et insiste sur « une »

« Je ne suis pas plusieurs, je suis UNE ! »

En l’écoutant on a envie de se mettre debout et se laisser bercer par cette mélodie. Dans cette chanson elle explique qu’elle est unique comme chacun de nous.

Bah dis donc, son clip il fait flipper ! Avec ces couleurs sombres parfois on la voit lumineuse comme une luciole !

En l’écoutant on se sent transformé en Luciole. Au milieu de ce noir chacun brille comme personne et on a envie de croquer son univers.

Shannon et Khadidja.

Sur le disque des OGRES DE BARBACK, « Dos miné »...

 

Les Ogres de Barback est un groupe français composé de quatre chanteurs interprètes, musiciens et compositeurs, tous frangins : Fred, Sam, Alice et Mathilde. En 2014, ils partent en tournée pour les 20 ans du groupe et en 2016, la famille part en concerts dans différentes villes en France. C’est un groupe de scène et pas forcément médiatique. Les Ogres de Barback est un groupe indépendant, entre frères et sœurs, ils gèrent tout eux-mêmes avec leur propre label.

Le clip est à l’image de la chanson : brut et riche à la fois. Cette dernière dénonce la domination comme celle du patron qui domine son employé, et insiste sur le fait de profiter de la vie. Comme le dit la chanson  « Danse, et fume un peu, et chante tant que tu peux ! ». On retrouve beaucoup de jeux de mots et de métaphores. Les paroles sont sensées, parfois familières mais c’est ce que l’on apprécie chez eux. Elles nous font réfléchir et la musique nous donne envie de danser.

Léa

Sur le disque de ZOUFRIS MARACAS « Chienne de vie »...

 

Zoufris Maracas a son opinion personnelle sur la vie : la vie c'est de la merde. L'instrumental de cette chanson est plutôt calme. La voix, nous la trouvons monotone. On attendrait du chanteur qu'il accentue plus sa voix sur le refrain. La chanson procure un sentiment de confiance, on se sent moins seul car au fond, on sait que tout le monde vit des galères, de degrés différents. Il donne des indications pour prouver que sa vie est nulle, il personnifie la vie en lui posant des questions : « Mais par où me fais-tu passer ? ». Il essaye de montrer qu'il est victime de sa propre vie : « moi qui n'avais rien demandé ».

Cette musique regroupe plusieurs styles comme la POP, le Reggae et le R'n'B.

Une musique agréable à écouter, une musique qui vous donne de la joie, une musique qui prouve que les obstacles sont là pour être surmontés.

Théo et Swann

 

Cette chanson est un mélange entre Renaud et Mano Solo dans l’air les paroles et du style musical, car rauque et briarde. Les rollers chicos sont comme les Zoufris Maracas, vintage. Le rythme de la musique nous fait penser aux paroles de Mano Solo dans la comparaison des paroles qui montre que la vie est courte et pleine d’embûches Le rythme de la musique est mélancolique, triste et lent ça nous fait penser aux musiques de Zaz. C’est de la musique urbaine, « manouche » pratiquée par des « junkies » qui ont un style de vie « roots » .

Enzo C, Enzo P et Ewen

 

Sur le disque de VIANNEY « Aux débutants de l'amour »...

 

Vianney est un chanteur compositeur et musicien âgé de 25 ans. La veille de ses 25 ans Vianney a remporté le trophée de l’artiste d'« interprète de l’année » aux victoires de la musique 2016.

Dans la chanson « aux débutants de l’amour », Vianney évoque la déception amoureuse. La musique de Vianney est répétitive au niveau du rythme, entraînant et léger. Sa voix est monotone mais aussi chantante, douce et modulée.

Son style vestimentaire est atypique, il évoque l’ambiance vieillotte hippie mais tout en restant classe.

La chanson nous évoque la tristesse, le dégoût et l’écœurement par rapport à l’amour. Le sentiment qu’on ressent le plus dans la chanson interprétée par Vianney est la fragilité de son cœur.

Il nous emporte dans ses pensées sentimentales.

Élodie, Manon T et Chloé

 

Son style et son flow un peu classique permettent à ses fans et à des personnes qui ne le connaissent pas de se souvenir de lui. Un adulte peut aussi bien se reconnaître qu’un ado dans cette chanson, car comme Vianney le dit si bien « Aux débutants de l’amour » s’adresse à tous.

Dans cette chanson, il dit que l’amour est éphémère et disparaît au fil du temps. Il a raison, les ados comme nous ne connaissent rien ou presque à l’amour. Pour confirmer ça, il dit « des bonheurs de papier qui s’envolent, qui s’envolent. « L’amour n’est que de passage » comme dit Booba, et Vianney le confirme. Un adulte peut aussi bien se reconnaître qu’un ado dans cette chanson, car comme il le dit si bien « Aux débutants de l’amour » s’adresse à tous.

Sa voix monotone et envoûtante nous captive et nous permet ainsi de comprendre le sens profond de son texte.

Mais ne perdez jamais l’espoir de trouver un amour fort qui dure, car chacun a le droit à ce bonheur.

Quentin et Clément

 

Vianney est un chanteur français et assez mélancolique dans ses chansons.

Sa chanson « Aux débutants de l’amour » est assez rythmée mais aussi triste dans ses paroles. Cela donne comme une impression qu’il est malheureux mais qu’il garde le sourire. Cette chanson peut tous nous inspirer car on est tous passé par là. Avec lui l’amour est comme une cigarette. Si on s’y attache trop, cela nous bouffera de l’intérieur. Pour lui le bonheur est comme le papier qui « s’envole », comme si l’amour était éphémère. Les débutants ne savent rien de l’amour mais « ils sourient à en crever et donnent chose à rêver ».

Les débutants ne savent rien de l’amour ? C’est faux ! A partir du moment où l’on tombe amoureux, on apprend beaucoup sur l’amour, que ce soit des qualités ou des défauts.

Cypriane et Kelly.

 

 

Vianney de son vrai nom Vianney Bureau âgé de 25 ans est un auteur-compositeur-interprète français.

Vianney se passionne pour la chanson dès ses 12 ans grâce à son père.

Il a grandi à Paris et à un diplôme de commerce et de stylisme.

La chanson avec laquelle il a débuté et s’est fait connaître est « pas là ».

Vianney remporte le titre d’artiste interprète de l’année à la victoire de la musique 2016.

Stromae peut être comparé à Vianney car celui-ci fait également des comparaisons et métaphores dans ses titres dont « formidable »

Vianney exprime qu’il ne faut pas se baser sur les débuts d’une relation, au début tout peut être beau mais à la fin devenir horrible.

Sa voix se qualifie croissante, prosaïque et douce.

Océane et Nina